Les patients chroniques peuvent désigner un pharmacien de référence

Les patients chroniques peuvent désigner un pharmacien de référence

La fonction de pharmacien de référence a vu le jour ce 1er octobre. Votre pharmacien habituel, en qu

Lire plus

La grippe n’est pas une infection bénigne

La grippe n’est pas une infection bénigne

Protégez-vous, vaccinez-vous, ...

Lire plus

Arrêter de fumer. C’est possible… avec l’aide de Tabacstop

Arrêter de fumer. C’est possible… avec l’aide de Tabacstop

Tabacstop est le numéro de première ligne pour toutes vos questions sur le tabac.

Lire plus

Health topics


Retour

Pourquoi tant d'attention à la prévention des chutes chez les personnes âgées ?


1 personne âgée sur 3 vivant à domicile fait une chute 1 fois par an.

Près d’1 personne âgée sur 9 vivant à la maison tombe même plusieurs fois par an.
Il est très probable que les personnes âgées fassent encore beaucoup plus de chutes : nous ne connaissons pas les chiffres exacts. Souvent, elles ne sont pas signalées. Une fois les personnes âgées admises en maison de repos, l’incidence des chutes est encore plus élevée : entre environ 50 % e 70 % ds résidents de maison de repos font au moins 1 chute par an.

Une chute peut avoir des conséquences physiques (par ex. foulures, entailles, fractures) et psychosociales (par ex. peur de tomber, perte de confiance en soi, dépression, isolement social et une plus grande dépendance aux soins). Les coûts liés à une fracture de la hanche sont non seulement élevés, mais l'autonomie des personnes diminue souvent aussi après avoir subi une telle fracture. La qualité de vie s’amoindrit.

Il est important que les personnes âgées et leur famille soient davantage conscientes des dangers que représente une chute et de la manière dont elles peuvent éviter de telles chutes.

Comment éviter les chutes ?

Voici toutes les mesures à prendre :

Bouger suffisamment peut déjà bien vous aider :

Evitez de rester assis de façon ininterrompue pendant plus d’une demi-heure par exemple

  • en regardant la TV
  • en faisant des travaux manuels
  • en surfant sur internet
  • en lisant
Faites des exercices spécifiques 2 à 3x par semaine qui permettent
  • d’augmenter votre souplesse et
  • votre endurance
  • d’améliorer votre équilibre
  • de renforcer vos muscles
Faites 3 à 5x par semaine une chouette activité sportive, comme
  • la danse
  • le vélo
  • la natation
  • le jogging
Bougez chaque jour autant que vous le pouvez
  • jouez avec vos petits-enfants
  • prenez l’escalier au lieu
  • de l’ascenseur
  • travaillez dans le jardin
  • allez à pied au magasin
  • aspirez ou faites d’autres tâches ménagères

Mais vous pouvez encore faire plus pour éviter les chutes :

Médicaments
  • Prenez vos médicaments tels que prescrits (bonne dose, bon moment …). Demandez à votre pharmacie un calendrier pour la prise des médicaments, cela pourra vous aider.
  • Discutez régulièrement avec votre médecin traitant des médicaments prescrits et non prescrits et essayez d’éviter le plus possible les somnifères. Prenez les somnifères uniquement juste avant le coucher (max. 10 à 15 min. avant le coucher).
Soyez prudent :
  • Aménagez votre maison et votre jardin en toute sécurité : veillez à ce que l’éclairage soit suffisant, à mettre des antidérapants sous les tapis, à utiliser un escabeau sûr, à avoir suffisamment de place pour bouger en particulier si vous utilisez un déambulateur ou une autre aide pour marcher …
  • Soyez prudent sur les trottoirs. Les trottoirs ne sont en effet pas toujours de niveau (trous, obstacles …).
  • Disposez les objets que vous utilisez régulièrement à porte de main. Si vous devez toutefois prendre quelque chose en hauteur, utilisez une chaise ou un escabeau solide et sable.
  • Déplacez-vous à votre rythme si l’on sonne à la porte ou si le téléphone sonne. wordt.
Prenez soin de vos pieds et portez de bonnes chaussures :
  • Portez des chaussures adaptées et sûres (fermées, qui tiennent bien et résistantes, avec des lacets ou des velcros …).
  • Parlez à votre médecin traitant des problèmes que vous avez aux pieds (par ex. cors, anomalies au niveau des orteils, ongles incarnés, ampoules, ulcères, amputation des jambes, plaies, perte de sensibilité …). .
Tenez compte du fait que vous pouvez parfois être pris de vertige :
  • Ne vous levez pas trop vite de votre lit ou fauteuil.
  • Parlez à votre médecin traitant des problèmes persistants de vertige et de nausée.
Veillez à bien voir :
  • Nettoyez vos lunettes tous les jours.
  • Faites régulièrement des contrôles chez l’ophtalmologue.
Incontinence urinaire :
  • Parlez à votre médecin traitant des problèmes de perte d’urine (par ex. si vous n’arrivez pas aux toilettes à temps, vous devez fréquemment aller aux toilettes pendant la nuit).
Mangez sainement

Outre le fait de rester actif et d’augmenter sa sécurité, une alimentation saine a aussi toute son importance, e.a. pour renforcer vos muscles et vos os :

  • Mangez suffisamment d’aliments qui sont riches en calcium (comme du poisson, des produits laitiers, des brocolis, du choix chinois, des épinards, du raifort, des radis, des abricots, des pommes, des dattes, des kiwis, des prunes).
  • Discutez avec votre médecin traitant de la prise supplémentaire de calcium et de vitamine D.
  • Limitez votre consommation d’alcool. A partir de 45 ans, ne buvez pas plus d’une consommation alcoolisée par jour et pas plus de 2 à 3 consommations lors des occasions spéciales. Faites en sorte de ne pas boire d’alcool au moins 2 jours par semaine. Plus vous vieillissez, plus vous serez vulnérable par rapport à la prise d’alcool en raison de la diminution des liquides corporels, de l’augmentation des graisses et du fonctionnement diminué du foie et des reins.
  • Arrêtez de fumer et évitez toute exposition à la fumée.

(Source : valpreventie.be – Expertisecentrum voor val- en fractuurpreventie Vlaanderen)



Retour

Avertissement - Conditions de vente

Powered by ApoSite - 310 -